Challah au pesto d'ail des Ours


Les jours passent, la nuit se couche, le soleil se lève, chaque matin l'herbe est de plus en plus grande et verte dans ma p'tite campagne, les fleurs sont de plus en plus belles et gracieuses, la douce et envoutante odeur de la nature se fait sentir, le temps passe et trépasse, l'oiseau est déjà là sur sa branche pour chanter l'éveil du jour et monsieur le Coucou nous chante coucou !


Le froid hiver et le doux printemps qui se faisait attendre sont déjà bien loin maintenant, le temps est passé et voilà que les journées sont sublimées par un magnifique soleil dans le ciel bleu azur, et voilà que la nature reprend son train train au fur et à mesure. Les cours d'eau débordants s'assèchent devant le beau printemps qui veux se la jouer bel été.



Oui, voilà que le temps passe, mais voilà que mon addiction à l'ail des ours, elle persiste encore et encore. Il faut dire que cette plante au doux goût d'ail et bourrée de bienfaits (c'est une plante que l'on peut qualifiée de médicinale) rend vite addict, mais ce n'est pas un problème, à consommer sans modération même, tellement elle à de bonnes vertus comme je vous l'ai expliqué ici.


Et parce qu'après vous avoir proposé un pesto et une idée pour le déguster avec les pâtes fraîches au blé ancien au pesto et boutons floraux, voilà que je me grattais un peu la tête pour essayer de m'imaginer ce que je pourrais encore tester avec ce pesto d'ail des ours. Et c'est alors, que tout d'un coup, une série d'idées plus tentantes et gourmandes les unes que les autres me traversait l'esprit alors que je me perdais dans l'univers infini de mon imagination à travers les nuages. 


Mais c'est une idée en particulier que j'ai retenu, bien que les autres soient encore dans un coin de ma tête à attendre d'être testé, parce que oui, je pense que ce ne sera pas la dernière recette d'ail des ours que vous verrais par ici. Je me suis rappelé de mon fameux challah, un pain brioché tressé, extrêmement moelleux, à la mie aérienne et légère, et puis cela fait longtemps que je vois défiler des brioches ou des pains fourrés au pesto, au fromage.. Alors, l'idée était toute prête il ne restait plus qu'à faire. 


Et bien ce fut juste un gros délice !!! Le pain tout moelleux que l'on tire à la main pour en décrocher une belle part renfermant du pesto d'ail des ours, c'est hyper bon, c'est fun, c'est tout moelleux, une bonne idée pour l'apéro, pour faire trempette dans un camembert fondu ou des sauces bien crémeuses ou simplement pour accompagner un plat en sauce, mais attention déjà que le pesto à l'ail des ours c'est addictif, alors là c'est pire !!



En plus de donner un bon petit goût, l'ail des ours va aussi apporter une jolie couleur printanière verte. 


Alors, avec ce beau temps qui nous revient, les premiers pique niques et les apéros vos débarquaient, et si ont se faisaient une p'tite brioche à l'ail des ours ???


A Votre huile de coude !!! Prêts ?!!!? Pétrissez !!!

Recette:
( pour 6-8 personnes )


- 500 gr de farine, ici T65
- 30 gr de sucre roux
- 1/2 cuillerée à café de sel
- 25 gr de levure fraîche de boulanger
- 25 cl d'eau
- 6 cl d'huile neutre
- 1 œuf ou du lait végétal pour option vegan
- 1 cuillerée à soupe d'eau
- graines de sésame (ici je n'en avais plus)
- 1 pot de pesto à l'ail des ours ou vous remplacerez le parmesan par de la levure maltée pour option vegan
- du parmesan ou levure maltée ou "fromage" végétal pour option vegan


Dans un bol, mélangez la farine, le sucre et le sel.
Ajoutez la levure fraîche, puis incorporez doucement l'eau et l'huile et mélangez jusqu'à obtention d'une texture souple et homogène.
Pétrissez la pâte à la main ou au robot pendant 10 à 12 minutes, puis formez une boule.
Placez la pâte dans un bol légèrement huilé, couvrez-le d'un linge puis laissez pousser pendant 1 heure 30 ou jusqu'à ce que la pâte double de volume.
Séparez la pâte en 8-10 boules environ de même taille, puis étalez chaque boule sur un plan de travail fariné en un rectangle de plus ou moins 1 cm d'épaisseur.
Tartinez généreusement chaque rectangle de pâte avec du pesto à l'ail des ours, parsemez quelques copeaux de parmesan frais, puis rabattez les 2 extrémités de la largeur au centre, puis rabattez les 2 extrémités de la longueur. vous devez obtenir comme une enveloppe.
Faites de même avec chaque boules.
Placez les boules de pâte fourrées de pesto dans un moule à cake ou autre en silicone ou tapissé de papier sulfurisé, couvrez d'un linge puis laissez de nouveau pousser 30 à 40 minutes.
Préchauffez le four à 175 °c.
Mélangez l'œuf (ou lait végétal) et l'eau puis badigeonnez-en la challah.
Saupoudrez généreusement de graines de sésame et enfournez pour 25 à 27 minutes, jusqu'à ce que la challah soit dorée.
Il ne vous reste plus qu'à tirer votre boule, admirer la mie filante se détacher et découvrir un cœur généreux et gourmand de pesto !!!
Bonne appétit ;)



Enjoy !!!



Entre les couches de mie moelleuses se cachent un joli vert printanier, le pesto à l'ail des ours va vous faire pétiller les yeux et émoustiller les papilles dès l'apéro.
Ce pain est juste un bonheur de gourmandise à chaque bouchée, et il devient assez vite addictif.


Si vous souhaitez réaliser une version Vegan de cette brioche, comme je vous le précise dans la recette, vous pouvez remplacer le parmesan du pesto et de la brioche par de la levure maltée et l'oeuf de la dorure par du lait végétal (c'est ce que j'ai d'ailleurs fait ici), c'est tout aussi bon et on n'y voit que du feu.


Ce qui est bien avec ce challah, c'est que vous pouvez le congeler. Vous pouvez donc en préparer à l'avance et lors d'un apéro à l'improviste ou si vous n'avez pas le temps, il vous suffira simplement de le sortir plusieurs heures, voir la veille et de le passer quelques minutes au four.


Mon gros coup de cœur, le pain Challah, un pain incroyable, à mi chemin entre, brioche et pain de mie, tellement sa mie et moelleuse et filante. Mais sa texture n'est pas son seul atout, un très joli visuel de par son tressage mais aussi car le challah se prêtera aussi bien pour accompagner vos repas, que pour votre petit-déjeuner ou au goûter mais encore les brunch ou les apéro comme avec cette version. Et pourquoi pas à l'image d'une brioche sucrée, le fourrer de confiture ou de de pâte à tartiner ?

On continu de profiter pleinement de l'ail des Ours tant que la saison est là, d'autre idées pour utiliser le pesto ou une autre façon d'utiliser les feuilles arriveront prochainement sur le blog.



Juste pour le plaisir des yeux, loin des yeux, près de l'estomac ;)











Et vous, vous l'aimez l'ail des ours ???

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Risotto au potimarron & champignons des bois

Dahl de lentille corail & chapati

Crêpes à la farine de souchet {Gluten & Lactose Free}